32 route de Pont-Audemer, 27260 Epaignes
02 32 42 59 61

Programme

40ème colloque francophone de mammalogie

vendredi 19 octobre

SORTIES NATURALISTES (APRÈS-MIDI)

Pour les personnes le souhaitant, il est possible d'arriver dès le vendredi dans la journée et ainsi participer aux visites proposés en collaboration avec des partenaires du GMN.

Réserve naturelle nationale de Beauguillot

Pour ceux arrivant par l’ouest, faîtes une pause dans la Manche, au cœur de la Réserve Naturelle Nationale de Beauguillot. En compagnie du Conservateur, venez découvrir les trésors du littoral manchois, dont la plus grande colonie de Phoques veaux-marins de Normandie.

 

 

Zone humide de la Prairie

Pour ceux ne s’arrêtant pas avant Caen, il est possible d’y profiter d’un « petit coin de verdure ». La Ville de Caen et ses partenaires associatifs naturalistes vous guideront au cœur de la Prairie, zone humide de 90 hectares.

20 pers. maximum

Visite programmée de 15h à 16h30

 

Réserve naturelle régionale des Courtils de Bouquelon

Pour ceux arrivant par l’est, faîtes escale sur les bords de Seine, au sein de la Réserve Naturelle Régionale des Courtils de Bouquelon. Aux côtés du gestionnaire, venez découvrir la faune et la flore de la toute première Réserve Naturelle Volontaire de l’ex-Haute-Normandie.

 

 

TABLE RONDE (17h - 19h)

Une table ronde est proposée à tous, spécialistes ou "simple amoureux de la Nature" à la Maison de la Recherche en Sciences Humaines (MRSH), Esplanade de la Paix - Campus 1, 14000 Caen, par la Société Nationale de Protection de la Nature (SNPN), le Groupe Mammalogique Normand (GMN), la Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères (SFEPM) et l'équipe d'HISTEME (Histoire, Territoires, Mémoires) de l'Université de Caen :

"Loutres, Castors et Humains : des territoires imbriqués"

À l’heure où loutres et castors voient leurs aires de répartition s’étendre en France et leur retour en Normandie se confirmer ou s’annoncer, la question de la cohabitation avec les humains se pose plus que jamais.

En effet, ces mammifères sauvages des milieux aquatiques investissent des territoires fortement anthropisés alors que les humains ont perdu l’habitude de vivre à côté d’eux, si ce n’est avec eux. Mieux, le castor, en façonnant son environnement, redéfinit le paysage des cours d’eaux et des zones humides, intervenant ainsi puissamment dans la vision humaine d’un paysage « naturel » jardiné, sous contrôle.

Outre de présenter les espèces et leur situation actuelle, les intervenants se projetteront tant dans l’histoire récente qu’ancienne afin de mieux comprendre la façon dont loutres, castors et humains ont pu et peuvent se connaître et cohabiter au sein de territoires partagés, en co-façonnant des paysages.

Modérateur

François Moutou, vétérinaire, président d’honneur de la SFEPM

Intervenants

Corinne Beck, historienne, Université de Valenciennes

Laetitia Faine, chargée de mission, Groupe Mammalogique Normand

Bénédicte Felter, éco-sociologue, Université de Lille

Rémi Luglia, historien, Université de Caen

SAmedi 20 & Dimanche 21 octobre Programme du colloque en cours d'élaboration

Le programme du colloque est en cours d’élaboration. Un appel à communication est lancé, cette page sera mise à jour dès que le déroulement du colloque sera défini.

Bien que ce dernier ne soit pas finalisé, les communications proposées par les uns et les autres permettront d’aborder des thématiques aussi diverses que les taxons concernés : les grands herbivores, les grands et moyens carnivores, les mammifères semi-aquatiques, les mammifères marins, les chiroptères, les gliridés… les méthodes de suivis liées à l’acoustique, la génétique…